Sortie en France le 10 juillet 2002 : a été N°1 au Box Office en France pendant 4 semaines

Quelques chiffres : 584 copies en France le première semaine
Nombre d'entrées France semaine par semaine :
Semaine 10/07/02-16/07/02 = 700 363 entrées (dont 124 595 entrés sur Paris) 1e place
Semaine 17/07/02-23/07/02 = 300 943 entrées 1e place
Semaine 24/07/02-30/07/02 = 308 262 entrées 1e place
Semaine 31/07/02-06/08/02 = 310 574 entrées 1e place
Semaine 07/08/02-13/08/02 = 202 272 entrées 2e place, détrôné par Men In Black II
Semaine 14/08/02-20/08/02 = 104 615 entrées 4e place
Semaine 21/08/02-27/08/02 = 108 001 entrées 8e place
Semaine 28/08/02-03/09/02 = 4 732 entrées 10e place
Cumul entrées France au 03/09/02 = 2 167 919 entrées

 Toutes les affiches promotionnelles du film : 
(cliquez sur certaines images pour les voir en grande taille !)


Septembre 2001 (double face) 


Pré-affiche américaine rare (elle sera abandonnée car trop effrayante pour le jeune public)


Pré-affiche verte et affiche finale américaines

Novembre 2001, pré-affiche jaune anglophone et francophone (la date de sortie n'est pas fixée)

Pré-affiche rose anglophone et francophone
(la date de sortie n'est pas fixée)
 

Pré-affiche verte anglophone et francophone (la date de sortie n'est pas fixée)
 

Les différentes étapes de l'affiche originale américaine


L'affiche qui sera choisie pour le marché international : pré-affiche américaine, puis la finale francophone...

... allemande et hollandaise.

 La pré-affiche et l'affiche finale japonaise
 

Les affiches anglaises

Rowan Atkinson (Mondavarious) étant anglais, il a sa propre affiche au Royaume Uni.

Les bannières de cinéma

Si vous avez connaissance d'affiches non répertoriées ici, faites-moi signe !

 

QUELQUES DATES DE SORTIE DU FILM :


USA : 14 juin 2002
Australie : 20 juin 2002
Allemagne : 20 juin 2002
Pays Bas : 20 juin 2002
Irlande : 5 juillet 2002
France : 10 juillet 2002
Belgique : 10 juillet 2002
Royaume-Uni : 12 juillet 2002
Pays-Bas : 20 juillet 2002
Allemagne : 25 juillet 2002
Japon : 9 août 2002
Danemark : 9 août 2002
Argentine : 10 octobre 2002

DATES DU TOURNAGE : du 13/02/2001 à 06/2001 (un film habituellement est tourné entre six et huit semaines)

GENRE : Aventure, comédie familiale

RÉALISÉ PAR: Raja Gosnell

ÉCRIT PAR : James Gunn, Craig Titley

PRODUIT PAR : Charles Roven, Richard Suckle

MUSIQUE : David Newman

COMPAGNIE : Warner Bros Pictures

DURÉE DU FILM EN SALLE : 1h27

LE CASTING :

Scooby-Doo (images de synthèse)

Ce danois n'est pas un chien comme les autres puisqu'il parle et peut marcher sur deux pattes. Les acteurs ont tourné avec une peluche géante et le doubleur de voix de Scoubi (Neil Flanning dans la VO) leur a donné les répliques.

Matthiew Lillard (Samy Rogers)

Matthew Lillard, né le 24/01/70, a commencé son métier d'acteur à l'âge de 21 ans et a joué dans 25 films dont : Serial Mother en 1994 (aux côtés de Kathleen Turner), le fameux Scream en 1996, "Without Limits" en 1998, "SLC Punk" en 1999, ainsi que Wing Commander, et Elle est trop bien, mais aussi 13 fantômes en 2001. Prochainement, il sera à l'affiche de "Summer Catch", une comédie romantique avec son ami Freddie Prinze Jr. et Jessica Biel. Matthew est excellent dans le rôle du gourmand Samy, qu'il interprète volontairement avec beaucoup de fidélité dans les mimiques : ses grimaces frisent le morphing, ce qui régalera le spectateur.

Freddie Prinze Jr. (Fred Jones)

Freddie est né le 08/03/76. Filmographie succinte : Family mothers (1994), To Gillian on her birthday (1996), The house of yes (1997), Souviens-toi l'été dernier (1997), Elle est trop bien (1999), Wing commander, Head over heel et Summer Catch (2001). Freddie, réel fan du dessin animé depuis son plus jeune âge, s'est teint les cheveux en blond tous les dix jours pour les besoins du tournage et a avoué avoir détesté le faire. C'est Sarah Michelle Gellar qui l'a poussé à passer le casting pour le rôle de Fred. Ils sont fiancés depuis avril 2001 et des rumeurs circulent sur leur mariage secret...

Sarah Michelle Gellar (Daphné Blake)

SMG est née le 14/04/77 à New York. Filmographie succinte : Souviens-toi l'été dernier (1997), Scream II (1997), Sexe intentions (1999), Simplement irrésistible (1999), Harvard Story (2001). Outre son habillement, l'héroïne de Buffy (il y a d'ailleurs quelques clins d'oeil à la série) a dû porter une perruque pour ressembler parfaitement à son personnage de Daphné (elle devait au départ se teindre les cheveux mais comme elle tournait en même temps la sixième saison de Buffy, elle a préféré rester blonde). Elle avoue également avoir détesté porter ses bottes à semelle compensée et n'avait qu'une hâte, celle de retrouver ses baskets après les scènes de tournage. Elle s'est également entraînée avec une équipe spécialisée dans les films d'arts martiaux pour jouer certaines scènes de castagneuse façon Buffy. Sarah a travaillé dur entre ses tournages de la fin de 6e saison de Buffy et celui du film (le tournage en Australie a duré presque six mois et elle faisait l'aller-retour Australie/L.A. tous les quinze jours).

Linda Cardellini (Velma Dace Dinkley)

Linda Cardellini est née le 25/06/75 en Californie. Elle est connue aux USA pour sa prestation dans l'excellente série TV 'Freaks And Geeks' (inédite en France). Elle a joué des seconds rôles dans The prince and the surfer (1999), Legally blonde (2001) et The unsaid (2001). En parrallèle, elle poursuit des études d'art dramatique. Scooby-Doo est le premier film important de sa carrière.

Rowan Atkinson (Emile Mondavarious)

Rowan Atkinson a laissé tomber le costume de Mr Bean pour ce rôle mais n'est pas pour autant le "bad guy" du film (vous serez étonné !). Il est juste le propriétaire de Spooky Island, l'île qui regorge de monstres.

Autres acteurs : Scott Innes, Remi Broadway, Charles Cousins, Isla Fisher (qui joue le rôle de la petite amie de Samy), Andrew Prine, Rio Nugara, Pamela Anderson...

BUDGET : 84 Millions de dollars US

LIEUX DE TOURNAGE : Australie, dans les studios de Tennyson à Brisbane (Sud-Est du Queensland), puis sur l'île de Tangalooma, à deux heures en bateau de la côte, pour tourner les scènes de Spooky Island (le parc d'attraction a été construit exprès pour le film), le parc aquatique "Wet n' Wild"...


L'excentrique Emile Mondavarious, maître de Spooky Island, est désespéré. Il craint que son île, qui abrite l'immense parc d'attractions de Spring Break, ne soit hantée. Il appelle à la rescousse le super chien Scooby-Doo et ses amis Fred, Daphné, Sammy et Véra, cinq limiers spécialistes des monstres et autres spectres. Oubliant leurs désaccords depuis la fermeture de la Mystère et Cie, ces derniers acceptent avec enthousiasme cette périlleuse mission. Ils ne savent pas ce qui les attend.

RÉSUMÉ :

Fâchés les uns contre les autres, les membres de Mystère & Cie ne se sont pas vus depuis deux ans. Mais à la demande d'Emile Mondavarious, le propriétaire de Spooky Island, Daphné, Fred, Samy, Véra et bien sûr Scooby-Doo vont enquêter sur une série d'incidents paranormaux qui troublent la tranquillité de l'île et qui métamorphosent les gentils touristes. Là où le dessin animé s'était spécialisé dans la machination d'un escroc, le film fait intervenir de vrais phénomènes paranormaux.

CRITIQUE :

Depuis quelques années, les adaptations de séries télévisées semblent être à la mode. Certaines adaptations sont réussies (Spider-Man), d'autres moins (Chapeau Melon et Bottes de Cuir, Le Saint...). L'adaptation de Scooby-Doo n'est ni excellente, ni mauvaise : elle est bonne. Cependant, ce n'est pas avec l'oeil d'un adulte qu'il faut regarder ce film. Il faut le voir à travers des yeux d'ado ou d'enfant. Ce film laisse place à l'imagination et les esprits fermés n'apprécieront pas.

Ce qui est intéressant, c'est qu'on a droit à une transposition intégrale du dessin animé. Le farfelu et l'impossible sont toujours au rendez-vous et c'est tant mieux. L'atmosphère de la série n'est pas trafiquée et on a droit à un dessin animé en trois dimensions. Le transfert est réussi. L'ambiance lugubre et cocasse des lieux généralement montrés dans la série est recréee merveilleusement bien. Pour ce qui est des personnages, ils sont tout simplement géniaux.

Fred, Véra, Daphné et Samy sont recréés dans les moindres détails. Tant sur le plan physique que sur le plan psychologique, il est intéressant de constater que les scénaristes ont amplifié certains des traits de caractères les plus marquants chez chacun des personnages. Fred (Freddy Prinze jr) est plus séducteur que jamais, Véra (Linda Carnellidi) plus intelligente, Daphné (Sarah Michelle Gellar) est le parfait portrait de la poupoune de service et Samy (Matthew Lillard) est toujours aussi trouillard et glouton. Les fans de la série apprécieront de voir leurs personnages préférés en chair et en os.

L'histoire, quant à elle, est copiée sur les scénarii loufoques qui ont parsemé la série au fil des années. Elle n'est pas mauvaise, sauf qu'elle aurait pu avoir plus de substance. Le scénario ressemble plus à une coquille vide qu'à une histoire bien ficellée et le fait qu'il aille dans plusieurs directions à la fois ne vient pas l'aider. La trop grande ressemblance avec la série animée est son principal défaut et sa plus grande qualité. Les bizzareries qui animent la série sont bien transposées, mais elles prennent trop de place. Cependant, sans ces événements étranges, l'atmosphère de la série n'aurait pas été aussi bien rendue. Le film reste donc assez fidèle à l'esprit de la série : bienvenue dans un monde looké 1969 (Ah, Daphné et ses bottes mauves !), où l'on découvre des passages secrets par hasard, où l'on fait "schtoooïïng !" en courant dans le vide, où le méchant est toujours un vieil aigri qui porte un masque, et où l'on multiplie les répliques cultes du type " suivez-moi, j'ai un plan " ou " ce ne sont pas des fantômes, mais des hologrammes ". C'est plutôt rigolo ! Dommage que le second degré, très présent par exemple dans CHARLIE ET SES DROLES DE DAMES, ne soit pas plus au rendez-vous. Ainsi, les allusions à l'homosexualité de Véra et aux consommations narcotiques de Samy ont été coupées au montage. On se console avec une scène de pets et rots un peu vulgaire.

Un film qui saura plaire à tous (les trentenaires nostalgiques de la génération "Gloubi-boulga"et les enfants, qui n'ont jamais vu un seul épisode d'Hanna-Barbera), à condition que vous replongiez tête première dans vos souvenirs d'enfants. De plus, il est intéressant de voir les nombreux clins d'oeil fait à la série : les plans pour attraper les méchants qui tournent mal, Samy et Scooby qui se font mener par le bout du nez par Daphné et qui ne manquent pas une occasion de manger, etc. Bref, une bonne petite comédie rafraîchissante. Le jeu d'acteurs et les clins d'oeil (notamment à la série Buffy...) sont excellents. C'est un divertissement rythmé, drôle et dépaysant ! Dommage que le film soit un peu court...

EN CONCLUSION...

Scooby-Doo 2002 est un film événement par son style visuel, extrêmement fidèle au dessin animé original. Les décors et des costumes sont complètement extravagants. Les effets spéciaux sont aussi spectaculaires, puisque le célèbre chien parlant est entièrement réalisé en images de synthèse 3D. On peut ainsi voir Scooby-Doo marcher sur ses deux pattes arrières ou encore ouvrir une porte comme un être humain. Sur le tournage, les acteurs ont dû jouer toutes leurs scènes avec une réplique de ScoobyDoo en mousse synthétique. Même si le chien n'existait pas, il fallait que les acteurs puissent le voir et lui donner la réplique. D'autre part, durant les quatre mois qu'aura duré le tournage, les paparazzi australiens n'ont laissé aucun répit à Sarah Michelle Gellar et Freddie Prinze Jr. En effet, chacun de leur déplacement a fait la une des journaux locaux et, lors de leurs rares sorties publiques, le couple était accompagné par un garde du corps. Cependant, cette pression médiatique n'a pas nuit à l'ambiance sur le plateau qui, selon l'avis de tous, était extraordinaire : "C'est la première fois que je m'entends aussi bien avec tout le monde !" a déclaré Sarah Michelle Gellar.   

DATES DE SORTIE DVD :

France : 29/01/03
USA/Canada : 11/10/02
UK : 25/11/02

Les photos de SCOOBY-DOO

Les photos de SAMY (Matthew Lillard)

Les photos de FRED (Freddie Prinze Jr)

Les photos de DAPHNÉ (Sarah Michelle Gellar)

Les photos de VÉRA (Linda Cardellini)

Les photos du SCOOBYGANG

Les photos de MONDAVARIOUS (Rowan Atkinson)

Les photos de l'avant-première à Hollywood (8 juin 2002)

Voir les fonds d'écran du film

Télécharger les trailers du film

Voir quelques articles de presse

De supers photos dédicacées du Scoobygang !

Les trading cards et cartes postales du film à collectionner

Le livre du film (avec photos) par Wayne Ferrier

La jaquette du dvd (taille réelle)

La jaquette officielle (sortie du dvd en France en décembre 2002)

Le site officiel :

 

Quelles sont vos impressions sur le film ?

Toutes les photos figurant sur cette page sont la propriété de Warner Bros Pictures.
SCOOBY-DOO™ est soumis au copyright Hanna Barbera.

Ce site est non-officiel et n'entretient aucune relation avec la Warner Bros propriétaire des droits de Scooby-Doo.
Toutes reproductions, duplications ou distribution du matériel, même partielle, de ce site
sous n'importe quelle forme est strictement interdite, et sont réservés à la WB ou ses ayants-droits.
   

© 2002-2004 Scoobysnax. Tous droits réservés